La fin du monde

aubeOn se rappelle cette espèce de folie collective à laquelle on a assisté avant le 21/12/2012, lorsque les médias ont insisté sur la FIN DU MONDE pendant des mois au mépris de ce qui était sous leurs yeux: les écrits des peuples Amérindiens.

Sans vergogne, ils ont fait monter la sauce pendant des mois: faisant vendre du papier, des heures d’écoute ou de la publicité, suivant le média.

Les Mayas, notamment, étaient très clairs et ne parlaient que de la fin d’un cycle, mais surtout du début d’un autre…

Ce qui était notable dans ces prophéties Amérindiennes, c’est que depuis la découverte de l’Amérique par les Européens, toutes ces lectures que les chamanes avaient fait au cours des âges s’avéraient exactes !

Lorsque les galions sont apparus à l’horizon, amenant des années de misère pour ces peuples, la prophétie faisait mention de ces papillons qui seraient vus sur la mer; suivait également la certitude que ça n’était pas une bonne nouvelle pour eux.

La dernière prophétie parlait du changement de ce monde lorsqu’une maison dans le ciel serait établie. Elle y est, on ne peut douter de ça: la station internationale avait été vue par ces peuples, il y a bien plus d’un siècle.

Du coup, on recommence à écouter et à considérer ces peuples qui nous parlent de respect de la terre qui nous a été prêtée. La terre est une entité vivante sur laquelle le TOUT intelligent avait mis le nécessaire et même le superflu pour qu’on y vive pendant des millénaires sans manquer de rien. Que reste-t-il de cette abondance, de ce paradis terrestre?

Il suffit de regarder le nuage de pollution qui a envahi la Chine ces derniers jours ou encore de découvrir l’horreur de cette île flottante aussi grande qu’un continent de nos déchets au large du Pacifique…

Qu’allons-nous manger bientôt?

Certainement pas du poisson!

Surtout après l’empoisonnement de la mer par l’étendue de la nappe nucléaire de Fukushima qui arrive bientôt sur les côtes de l’Alaska et de la Colombie Britannique! Pour ceux qui n’auraient jamais vu le film Soleil vert, c’est maintenant qu’il faut aller le regarder pour comprendre que l’auteur de ce film visionnaire avait compris depuis des années que l’humanité allait droit à sa perte. Le film est disponible à la fin de cette publication, en six parties.

Sommes nous tous condamnés ?

Heureusement non, parce que depuis des années un grand nombre de gens conscients de cette folie ont dit non! Ils ont cherché des réponses là où d’autres sans vergogne les ont couverts de mépris:

– Dans la recherche de ce qui est caché ou qui a été caché volontairement dans le but de rendre les peuples esclaves au service de l’économie matérialiste.

– Dans la recherche d’une qualité de vie respectant la planète, les animaux et cette beauté végétale inégalée.

– Dans la recherche et l’utilisation du lien qui nous unit à tout,

– Dans la compréhension d’un multi-univers tellement gigantesque, qu’il va de soit qu’il est habité par d’autres que nous et que, si ces habitants d’ailleurs avaient voulu nous exploiter, il y a des siècles qu’ils l’auraient fait !

Heureusement pour nous, ils ne ressemblent pas aux humains de la Terre !

Je préfère les voir comme des êtres qui attendent patiemment que nous soyons enfin un jour conscients que nous faisons tous partie d’ un TOUT… Alors, j’en suis persuadé, ils nous aideront à rétablir sur la plus belle planète de l’Univers; une partie de ce que nous avons irrémédiablement perdu. Nous sommes à la croisée des chemins, ce qui se passe autour de nous et dont les médias ne nous parlent pas. C’est la fin d’un monde qui a commencé il y a des années déjà. Il suffit de regarder la révolte des peuples, ainsi que celle de la nature pour bien lire que le changement est en marche et que ce changement n’a rien à voir avec celui que nous promettent les politiques.

Suivons le courant !

Nous sommes dans le fleuve. Laissons nous aller. Il ne sert à rien de chercher de s’accrocher aux rochers… Nous arriverons sains et saufs sur les nouvelles berges dont nous parlent ces peuples qu’on a dit sauvages et qui n’ont cessé de respecter ce qui nous a été prêté.

Legascon

Une réflexion sur “La fin du monde

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s