Québec intense

ce que vous n’avez pas vu

L'amour de la vie

j'me les géles

(Ceci est un texte que j’ai écrit en 2006 alors que vivais durant cinq années au Québec. J’avais envie de le partager avec vous.)

Ici, le paysage est tout à fait comme la carte de vœux de Noël que j’envoyais chaque année à mes amis.

Tu sais, comme dans ces paquets de cartes où les paysages sont plus beaux les uns que les autres…

Les arbres sont habillés de blanc, les sapins portent des petits bonnets de neige sur chaque branches…le blanc est immaculé et les escaliers de Montréal sont magnifiques à voir, tout couverts de cette blancheur.

Elle est si belle ma rue Préfontaine en hiver…

Dans le parc,je vais dire bonjour à mon copain, l’arbre aux quatre troncs, celui que j’ai baptisé l’arbre de vie, parce qu’il symbolise nos quatre parallèles… ensuite, je passe à l’arbre des fées... il a le tronc entrouvert…

Voir l’article original 288 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s